© Lydia Tokic, artiste plasticienne. Tous droits réservés. Proudly created with Wix.com

  • Icône social Instagram
  • Facebook App Icon
  • LinkedIn Social Icon

Je pense que l'expérience personnelle oriente chaque création, car c'est finalement une part de soi, authentique que l'on met dans une œuvre.
Je crois que laisser l'opportunité à celui qui est spectateur de sa libre interprétation permet une bienveillance pour que chacun puisse s'approprier l'œuvre et être dans le partage. 
Je suis convaincu qu'une histoire s'enrichit au fur et à mesure et s'interprète en fonction de la perception des gens. Chacune de mes œuvres est une sorte de chapitre de l'histoire que je veux raconter. Lorsqu'elle est prise à part, elle a un sens particulier mais associée aux autres, elle en harmonie.

Finalement, j'agis en créant des parcours artistiques pluridisciplinaires qui associent les arts, les personnes et les lieux. À travers les arts visuels, je mets en lumière les éléments de vies humaines et naturelles. Tout en ayant à l'esprit l'équilibre harmonieux entre nos actions humaines et nos empreintes terrestres. Car la préservation de l'environnement n'est pas une option dans mon quotidien comme dans mon art. 

I think that personal experience orients each creation, which is ultimately a part of oneself, authentic that one puts in a work.

I believe that giving the opportunity to the spectator of his free interpretation allows a kindness so that everyone can appropriate the work and be in the sharing.

I am convinced that a story is enriched as time goes by and is interpreted according to people's perception. Each of my works is a kind of chapter of the story I want to tell. When taken apart, it has a special meaning but associated with others, it in harmony.

Finally, I act by creating multidisciplinary artistic paths that combine the arts, people and places. Through the visual arts, I bring to light the elements of human and natural life. While keeping in mind the harmonious balance between our human actions and our terrestrial footprints. Because the preservation of the environment is not an option in my daily life as in my art.