Série photographique 

La série photographique Traces a été réalisée dans la ville de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire. Cette ville, ayant été la première capitale de la Côte d'Ivoire, possède une architecture coloniale classée au patrimoine de l'UNESCO. De ces vestiges coloniaux, émerge une beauté du passé toutefois difficile à vivre au quotidien pour ses habitants. Grand-Bassam est devenue une station balnéaire où il fait bon se retrouver en famille le temps d'un week-end. 
Lors d'un retour à cette ville d'où ma famille est issue, cette série a émergé à la suite d'évènements personnels qui emmènent à une introspection. 
Dans des circonstances plutôt pesantes et pleines d'émotions ont émergés des souvenirs. Et un besoin de raconter cette ville avec un regard à la fois distant par un cadrage éloigné et une histoire à fleur de peau. 
Ce parcours dans la ville de Grand-Bassam repére les vestiges du passé, les émotions des âmes ayant fait une halte dans ces lieux. Mais également le besoin de passé une porte et d'aller à la rencontre de la vie de cette ville. Permettre de ressentir ces vies visibles et invisibles au plus profond de son être puis les capter afin de pouvoir les conservés en mémoire... tel l'éternité.
Les souvenirs s'entremêlent au présent pour n'en retenir que les instants complices. Les larmes s'effacent alors pour laisser place aux rires, aux danses traditionnelles et rituels heureux. 
La collecte faisant appel à tous les sens s'ancre pour transmettre comme un réflexe de survie. En émerge par la suite toute une réflexion sur les traces et interactions pouvant influer sur la ville et la vie de ses habitants.

Traces, photographies, Lydia Tokic, 2016

Projet associé, "Traces de vi(ll)es"